Portrait Suzanne Otwell-Négre

 

– Comment en es tu arrivée à créer et à réaliser tes propres bijoux ?

Je vivais avec mon futur mari, un sculpteur qui avait un chalumeau et j’ai acheté 2 livres américains sur le fabrication de bijoux. Je n’arrive pas à me souvenir du moment ou le lien entre les deux a fonctionné mais mes commencements en bijouterie sont partis de ce moment.

 

 

– Quelle est ta matière de prédilection?

Jusqu’à maintenant, je travaille le métal. L’argent principalement, un peu d’or et récemment du fer, neuf ou rouillé.

 

 

 

– Qu’est ce que tu aimerais exprimer au travers de tes bijoux autour du thème « Corps Limite »?

J’ai toujours travaillé sur le traitement des surfaces de mes bijoux – leur « peau ». La peau du métal – brossée, rayée, sablée, polie ou imprimée dans le laminoir, attrape et reflète la lumière, crée un  vrai dessin sur des hauteurs ou inclinaisons variées. J’aimerai montrer ce jeu de lumière.

 

 

https://www.facebook.com/suzanne.negre

https://www.suzanne-otwell-negre.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s